Étude de cas delta airlines AYX

Ciel dégagé en prévision : Delta Air Lines adopte l'automatisation avec Alteryx pour ses ingénieurs de maintenance

Grâce à l'automatisation analytique, Delta Air Lines optimise les opérations de maintenance à long terme pour limiter le temps de maintien au sol des avions

Étude de cas delta airlines AYX

Statistiques clés de Delta Air Lines

Secteur d'activité : Compagnies aériennes/voyages
Service : Technologie/opérations/maintenance
Région : Amérique du Nord

Audits de contrôle ponctuel manuels / Rapports automatisés pour les planificateurs de maintenance

Mise en correspondance de 700 avions avec 34 stations de maintenance

Le workflow permet d'économiser 750 heures de travail par an

Ciel dégagé en prévision : Delta Air Lines adopte l'automatisation avec Alteryx pour ses ingénieurs de maintenance

Delta Air Lines, pilier du secteur du transport aérien depuis 1925, est un leader reconnu dans son domaine, comme il l'a confirmé ces dernières années. Josh est chef de projet, responsable de l'analyse des données et du reporting pour les services de maintenance des lignes et de base au sein de Delta TechOps. En pleine pandémie de COVID-19 et dans un secteur en berne, il a utilisé Alteryx, les données et l'analytique pour garantir la pérennité des opérations et aider la compagnie à garder une longueur d'avance.

« Lorsque le monde s'est retrouvé confronté à la pandémie, nous avons réfléchi à la mise en place de processus plus robustes s'appuyant sur l'analytique et l'automatisation, dont beaucoup sont encore utilisés aujourd'hui », explique Josh, chef de projet pour Delta TechOps. Tout au long de la pandémie, Josh a joué un rôle central pour compiler, gérer et analyser les données, ainsi que pour fournir aux équipes dirigeantes des rapports qui ont permis d'éclairer les discussions et les décisions sur les opérations.

L'une de ces discussions portait sur l'amélioration du processus de suivi de la maintenance manuelle des appareils de Delta. En effet, les voyageurs sont loin de se douter que, la plupart du temps, les avions ne volent pas. Ils sont en maintenance dans une station dédiée. Le temps de maintenance peut aller de quelques heures à une nuit entière, voire plusieurs jours. L'objectif pour les compagnies aériennes comme Delta est de réaliser des contrôles de maintenance les plus efficaces possible pour garantir la sécurité de l'avion et optimiser l'expérience des passagers jusqu'à leur destination, dans le respect des réglementations de la Federal Aviation Administration (FAA).

Lorsque le monde s'est retrouvé confronté à la pandémie, nous avons réfléchi à la mise en place de processus plus robustes s'appuyant sur l'analytique et l'automatisation, dont beaucoup sont encore utilisés aujourd'hui.

Un meilleur suivi des calendriers de maintenance

Chaque matin, les planificateurs de maintenance devaient vérifier les calendriers de maintenance des avions entrants, les « tails » dans le jargon du secteur, en référence au code unique à cinq chiffres inscrit sur la queue de chaque avion et servant de plaque d'immatriculation à l'appareil. Au besoin, ils créaient des packages pour définir les différentes tâches de maintenance requises pour chaque avion. Chaque planificateur est responsable de 70 à 100 appareils et utilise des feuilles de calcul pour effectuer le suivi des avions entrants et des packages de maintenance.

Ce passage en revue manuel des feuilles de calcul prenait généralement une heure par jour, un temps qui s'accumule rapidement tout au long de l'année. Tout décalage de date de maintenance provoquait une réaction en chaîne impactant toute la file de tâches en aval. Passée une certaine date, il était difficile d'apporter des modifications aux packages de maintenance des appareils. Sachant cela, Josh a entrepris d'automatiser ce processus pour son premier projet Alteryx Designer.

Cette automatisation a permis de détecter les changements de dates qui passaient parfois inaperçus dans les processus manuels, et les planificateurs ont pu bénéficier de plus de temps pour réviser les packages de maintenance. Le workflow automatisé de Josh envoie chaque matin un e-mail aux planificateurs, les informant des calendriers de maintenance qui ont changé, ce qui permet de s'assurer que toutes les opérations de maintenance appropriées sont planifiées, d'éviter les retards en aval, d'améliorer l'efficacité et de garantir la conformité avec la FAA.

Toute l'équipe était contente de ne plus avoir à effectuer ces contrôles chaque jour.

Un ciel clément pour l'avenir

Si un appareil n'a pas été dans une station de maintenance depuis un certain temps, il peut arriver que les qualifications de maintenance de l'ingénieur pour cet appareil expirent. Ce problème était particulièrement flagrant pendant la pandémie. « À plusieurs reprises, un responsable de maintenance nous a contactés parce qu'il ne s'attendait pas à voir arriver tel ou tel type d'avion et se retrouvait pris au dépourvu. Pendant la pandémie, beaucoup d'ingénieurs sont partis ou ont changé de poste, et leurs qualifications étaient complètement différentes de ce à quoi nous étions habitués. Avant, nous avions davantage d'ingénieurs pour nous occuper des avions. Quand nous avons recommencé à travailler à plein régime, certaines difficultés ont émergé. »

Même si les différences entre un Airbus A321 et un Airbus A321neo sont minimes (un ingénieur de maintenance A321 connaît 99 % de l'A321neo), une formation de familiarisation de trois jours est nécessaire pour passer de l'un à l'autre. « Imaginez que vous receviez un Boeing alors que vous vous attendiez à un Airbus : la formation nécessaire prendra des semaines. Le responsable de station de maintenance a besoin de temps pour préparer son équipe. »

Dans tous les secteurs, on peut oublier des choses, mais pour les compagnies aériennes, ces négligences coûtent particulièrement cher. Si un avion entre en maintenance, mais que le travail ne peut pas être fait, l'appareil ne pourra pas voler sur les itinéraires prévus. Un autre avion pourra prendre sa place, mais cela implique des différences dans le nombre de sièges, les plages de vol, ou encore l'efficacité énergétique, et peut entraîner des coûts supplémentaires pour la compagnie.

C'est là qu'intervient le second workflow Alteryx de Josh, qui recoupe automatiquement les horaires de vol planifiés avec des années de données détaillant quels types d'avions ont été en maintenance dans telle ou telle station. Cela permet de s'assurer que la station qui doit recevoir un appareil dispose des qualifications nécessaires. Josh avait une vision pessimiste de l'avenir et imaginait qu'un détail finirait par passer au travers des mailles du filet pour impacter les clients et les marges.

« Ce que nous faisons aujourd'hui, c'est nous préparer pour l'avenir en essayant de garder une longueur d'avance sur les événements », explique Josh.

Il y a 34 stations de maintenance pour 700 lignes de vols. L'ancien processus reposait sur le contrôle manuel des dates d'entrée des appareils, et sur des audits et des connaissances de base. Le workflow de Josh vise à résoudre la question du manque de concordance entre les ingénieurs des stations de maintenance et les itinéraires de vol, en particulier avec le retour à la normale des vols. Il permet d'envoyer un e-mail aux responsables des stations de maintenance, pour leur fournir des informations sur les types d'appareils pris en charge par les différentes stations et le nombre d'heures durant lesquelles ils resteront au sol, et aider les équipes à prioriser les formations nécessaires.

Pendant la pandémie, beaucoup d'ingénieurs sont partis ou ont changé de poste, et leurs qualifications étaient complètement différentes de ce à quoi nous étions habitués. Auparavant, nous avions davantage d'ingénieurs pour nous occuper des avions. Quand nous avons recommencé à travailler à plein régime, certaines difficultés ont émergé.

Et ensuite ?

Grâce aux données et à l'analytique, Delta Air Lines gagne en visibilité sur les opérations, rationalise les processus et réduit les erreurs dans un contexte d'incertitude. Josh va continuer à tirer parti de l'analytique et de l'automatisation pour aider Delta Air Lines à optimiser les workflows et mieux relever les défis de demain.



Josh Leverich
Chef de projet
Delta

Évaluez votre ROI potentiel

Utilisez notre calculateur de ROI interactif pour estimer l'impact de l'automatisation analytique sur vos résultats.
collaborateurs devant un ordinateur portable
Témoignage client Armor Express – Mobile
Témoignage client
Temps de lecture : 5 minutes

Armor Express utilise l'analyse prédictive de la chaîne logistique pour protéger plus de vies

Armor Express a transformé la modélisation prédictive des chaînes logistiques grâce à des flux de données en temps réel et économisé 500 000 $ en optimisant les stocks.

Data Science et Machine Learning
Fabrication
Amériques
Lire maintenant
Voiture de course McLaren
Témoignage client
Temps de lecture : 5 minutes

McLaren Racing mise sur l'analytique des données pour booster ses résultats

Avec plus de 20 week-ends de course de Formule 1 prévus, chacun générant 1,5 To de données, il est vraiment essentiel de pouvoir collecter, traiter et exploiter ces données. L'équipe McLaren Racing s'appuie sur la plateforme Alteryx d'Automatisation des processus analytiques pour accélérer la prise de décision stratégique, tant sur le circuit qu'en dehors.

Chaîne d'approvisionnement
Responsable Analytique
BI/Analytique/Data science
Lire maintenant
report
Témoignage client
Temps de lecture : 5 minutes

Avec Alteryx, 7-Eleven produit des informations clés en interne

De la petite à la grande consommation, l'équipe fiscale de 7-Eleven a amélioré son efficacité de 60 % grâce à Alteryx. Découvrez comment.

Analyste
Responsable Analytique
Préparation et analytique des données
Lire maintenant

Transformez vos capacités analytiques

Préparez-vous à déceler les insights qui se cachent dans vos données.