Trifacta et Alteryx accélèrent la démocratisation de l'analytique pour le gouvernement américain

Collaborateurs   |   Andy MacIsaac   |   1 mars 2022

Le Département de la Défense des États-Unis (DoD) possède le budget de fonctionnement le plus important au monde. C'est ce qui permet de faire fonctionner les systèmes d'économat et commerce de détail les plus étendus et de gérer des chaînes d'approvisionnement mondiales pour les ressources, les personnes ainsi que les pièces et équipements essentiels. À cela viennent s'ajouter des niveaux élevés de complexité opérationnelle, des montagnes de données et des difficultés majeures lorsqu'il faut contrôler l'efficacité fonctionnelle au sein du DoD. « Ces audits ont un rôle déterminant pour atteindre les objectifs de transformation au DoD », explique Michael McCord, sous-secrétaire à la Défense (contrôleur) et directeur financier. « Les résultats de ces audits accélèrent le changement, car ils mettent en évidence ce qui doit être amélioré et donnent aux responsables du DoD les informations nécessaires pour prioriser les initiatives de modernisation et effectuer des changements utiles à long terme ».

Très détaillé, l'audit du DoD pour l'exercice financier 2021 récemment terminé et s'est appuyé sur plus de 1 200 auditeurs, 278 visites sur site et 1 069 visites en mode virtuel afin de vérifier les processus et les activités du DoD. Les auditeurs ont demandé environ 34 000 documents et ont évalué environ 55 000 échantillons. Pour cet audit et les précédents, il était très important de fournir au DoD une fonction de gestion des données et d'analytique accessible à tous via Trifacta. Voici quels ont été les bénéfices :

  • Capacité étendue, avec prise en charge de plus de 7 000 utilisateurs et 1 200 systèmes différents
  • Processus de plusieurs mois réduits à seulement quelques semaines grâce au libre-service et à l'automatisation
  • Élimination des problèmes de qualité des données et amélioration de la vitesse et de l'évolutivité des processus

Avec la mise en œuvre de la Federal Data Strategy, la création de cadres de travail propres à l'agence pour une utilisation plus exhaustive et éthique des données et de l'IA ainsi que la mise en place de directives de gestion spécifiques par le pouvoir exécutif, toutes les agences du gouvernement fédéral des États-Unis se doivent de moderniser leur approche des données, de l'automatisation des processus et de l'amélioration des compétences de leurs ressources existantes dans une démarche de littéracie des données. Tous ces efforts visent à améliorer et moderniser la manière dont le gouvernement fédéral des États-Unis peut :

  • Exploiter la quantité, la multiplicité et l'importance grandissantes des données pour en faire un actif stratégique
  • Abandonner les tâches à faible valeur ajoutée au profit de tâches plus stratégiques pour augmenter l'efficacité et réduire les coûts
  • Donner les moyens nécessaires aux effectifs du gouvernement du XXIe siècle, des cadres aux employés de première ligne, afin de leur permettre d'analyser instantanément de vastes quantités de données pour prendre des décisions éclairées

Par exemple, des agences telles que la NASA mettent en place, à l'échelle de l'agence et de l'entreprise, des environnements de données partagées et des fonctionnalités analytiques accessibles à tous. La criticité des données fait partie intégrante de toutes les fonctions à la NASA (des expériences à l'évaluation des effets du changement climatique en passant par la planification des missions) et dépend largement de l'accès aux données. Élément central des initiatives de transformation numérique, les données sont à la base des quatre piliers de la confiance de l'Agence : transformer la culture et les équipes, renforcer les capacités de Machine Learning et d'IA, améliorer les modèles de simulation pour envisager toutes les éventualités et automatiser les processus.
Avec l'acquisition de Trifacta par Alteryx qui vient d'être finalisée, les agences gouvernementales ont à leur disposition un partenaire qui peut les aider à opérer un changement radical en ce qui concerne l'exploitation des données pour l'analytique avancée dans le cadre de leurs initiatives de modernisation stratégiques.

Avec les fonctionnalités combinées de Trifacta et d'Alteryx, les agences gouvernementales bénéficieront d'une plateforme d'automatisation analytique low-code/no-code complète et intégrée pour répondre aux besoins de toute la structure : équipes chargées de l'analytique des données, équipes d'ingénierie des données et d'ingénierie IT, et utilisateurs métier.
Trifacta apporte une intégration remarquable aux entrepôts de données dans le cloud comme Snowflake et une architecture spécialement conçue pour les trois plus grands fournisseurs de cloud publics : Amazon Web Services, Google Cloud Platform et Microsoft Azure.

Alteryx a l'intention de combiner sa solution analytique low-code/no-code de pointe aux fonctionnalités cloud natives de Trifacta pour offrir des options de déploiement flexibles sur site, hybrides et dans le cloud, afin de répondre aux besoins analytiques des clients. Alteryx continuera par ailleurs de s'investir dans ses produits Designer et Server afin de fournir aux clients une flexibilité de déploiement pour leurs charges de travail analytiques.

Bien connue pour ses fonctionnalités en libre-service d'automatisation des processus d'accès aux données, de préparation, d'analytique et de Data Science, la société Alteryx n'a cessé d'améliorer et d'étendre sa plateforme pour la rendre encore plus accessible et attrayante pour davantage de clients. Alteryx aide déjà certaines agences gouvernementales à démocratiser l'analytique et à accélérer les résultats de leurs missions, dont la FAA, le Bureau du recensement des États-Unis, le DoD et le comté de Los Angeles. L'association d'Alteryx avec la plateforme cloud-native de Trifacta rendra la solution Alteryx encore plus attractive aux yeux des ingénieurs data et des équipes IT, tandis que les capacités cloud-natives ainsi acquises permettront d'accélérer la démocratisation de l'analytique.

Balises