arrière-plan bleu avec des formes géométriques

Thomson Reuters réalise un état des lieux de la fiscalité des entreprises en 2022

La technologie nécessaire pour répondre aux exigences croissantes de l'économie numérique pousse les départements fiscaux des entreprises dans plusieurs directions à la fois.

arrière-plan bleu avec des formes géométriques

Dans son dernier rapport sur l'état des lieux de la fiscalité des entreprises en 2022, Thomson Reuters observe comment les départements peuvent trouver le meilleur équilibre entre la technologie et les besoins de leurs professionnels.

Plus précisément, ce rapport étudie la tension inéluctable entre les départements fiscaux des entreprises, qui recherchent une plus grande efficacité grâce à la technologie, et les experts en fiscalité, qui subissent une pression constante pour en faire plus, plus vite, mais avec moins de ressources.

Pour déterminer quels effets ces tensions ont sur la fiscalité des entreprises du monde entier, Thomson Reuters a interrogé des centaines de professionnels de la fiscalité dans des dizaines de pays sur la façon dont leur entreprise se prépare aux changements réglementaires et sur le rôle de la technologie dans leur développement stratégique.

En effet, l'étude montre que 73 % des personnes interrogées déclarent s'attendre à des changements dans les exigences gouvernementales en matière de fiscalité au cours des deux prochaines années. Cependant, 57 % des employés des départements fiscaux ne pensent pas disposer des ressources nécessaires pour répondre aux obligations que ces réformes fiscales imposeront inévitablement.

Lire le rapport